L’Art du plongeon

Titre du film : L’Art du plongeon
Production : Secteur danse de la communauté française de Belgique
Coproduction : Théâtre des Tanneurs
Année : 2003
Genre : installation vidéo pour un spectacle de danse contemporaine

Résumé du spectacle
Thèmes : légende de Héro et Léandre

Léandre, un paysan turc, entretient une relation passionnée et illicite avec Héro, une jeune vestale grecque. Tous les soirs, il traverse à la nage le bras de mer qui les sépare, guidé par la lanterne que Héro tient à la main. Ensemble, ils passent les nuits les plus délicieuses. Aux premières lueurs du jour, Léandre nage en sens inverse pour rejoindre la Turquie. Un soir, une tempête se déclenche, si violente que même les navires ne peuvent sortir du port. Léandre, bloqué sur le rivage ne peut rejoindre sa bien-aimée. La tempête dure. La mer se déchaîne. Trois jours. Trois nuits. N’y tenant plus, Léandre plonge à nouveau. Mais le vent est violent et la lanterne qui le guide s’éteint. Léandre se perd et est emporté par les flots. Héro, au petit matin, le retrouve mort, noyé. Eperdue de chagrin, elle se jette à la mer à son tour.

Données artistiques
Réalisation et image : Delphine de Blic
Montage : Julie Béziau, Delphine de Blic
Danse et voix : Blandine Bouvier, Sylvie Merck, Silvia Ubieta, Sarah Goldfarb, Arnaud Degimbe, Guilhem Maréchal, Baptiste Vaes et Emmanuel Rubinlicht
Chorégraphie : Sarah Goldfarb
Musique : Luzzasco Luzzaschi, Claudio Merula, Claudio Monteverdi, John Dowland, Luca Marenzio, Henry Purcell, Annibale Zoilo

Données techniques
Durée : 1 heure
Support de prise de vue : Vidéo, miniDV
Format de prise de vue : Vidéo
Support de diffusion : Vidéo
Format du cadre / ratio image : carré
Format du son / ratio son : mono
Vitesse de projection : 25 images/s
Procédé : Couleur